IMG_4151.jpg

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

L’histoire débute en 1798 à Saint-Péray, lorsque Louis-Alexandre Faure fonde le domaine. La légende raconte que la première bouteille du fameux Saint-Péray pétillant fut vinifiée en 1826 par Louis-Alexandre Faure aidé d’un caviste champenois.

En 2020, Stéphan Chaboud, 6e génération et Charlène Cellier, œnologue, se sont associés pour conduire le domaine de 13 ha

sur la voie du succès et de la reconnaissance.

Bref, il y a de l’effervescence dans l’air à Saint-Péray !

1826

1798

1936

Reprise du domaine 
par Solange Chaboud

puis de père en fils

1992

1ères vinifications
de Stéphan Chaboud

 

Il développe un vin mousseux

avec l’aide d’un caviste

champenois

2020

1950 

Louis-Alexandre Faure

fonde le domaine

à Saint-Péray

1829

Élaboration

de la 1ère bouteille

de Saint-Péray pétillant 

Saint-Péray

devient l'une des

9 premières AOC

1965

Reprise du domaine
par Jean-François Chaboud

1997 

Installation au domaine
de Stéphan Chaboud

Arrivée

au domaine de

Charlène Cellier

IMG_6539_edited.jpg

 DEUX PASSIONS, UNE RENCONTRE

En 2020, Stéphan Chaboud, 6e génération du Domaine,

croise la route de Charlène Cellier, une jeune œnologue

passionnée et pleine de peps. Les esprits pétillent

et ils décident de s’associer pour conjuguer leurs talents.

PORTRAITS

Stéphan, 50 ans, marié et père de 2 enfants. 
Né dans les vignes, Stéphan n’envisageait pas d’autre voie que celle de la viticulture.

Son Bac Pro viti-oeno en poche, c’est tout naturellement qu’il s’investit avec énergie et enthousiasme dans le domaine familial aux côtés

de son père Jean-François.

En 1997, Stéphan prend la gestion du Domaine pour perpétuer la tradition.

Au sein du Domaine, Stéphan travaille le vignoble et la mise en valeur de ses terroirs.

Passionné de ballon ovale, il adore sortir de la mêlée !

IMG_6442.jpg

 Charlène, 33 ans, mariée et mère d’un enfant

Charlène est issue d’une famille d’agriculteurs installée depuis 4 générations sur Saint-Péray. Passionnée par

la vigne, elle obtient le diplôme d'ingérieur viti-œno à l'ISARA puis celui d’oenologue à Sup Agro-Montpellier.

Elle débute sa carrière en tant que responsable de chai et oenologue à Chateauneuf-du-Pape puis œnologue au sein d'une maison à Tain-l'Hermitage.

C’est grâce à une autre passion commune, l’équitation, qu’elle rencontre Stéphan.
En Juin 2020, elle saute le pas pour s’associer avec lui ! Charlène prend en charge au Domaine
le côté oenologie (vinifications, élevage...) le commerce

et la communication/marketing. 

QUI SÈME LA RAISON

RÉCOLTE L'EXCELLENCE !

Au Domaine Chaboud-Cellier, l’excellence commence au pied de la vigne.

Tous les travaux se font manuellement et mécaniquement quand le sol le permet.

 

La conduite de la vigne est totalement raisonnée, sans insecticide et sans fongicide.
Si les conditions climatiques l’exigent, nous procédons à un effeuillage.

 

Les vendanges sont effectuées de façon manuelle, avec un tri sur pied.

IMG_5853.jpg
Unknown-1.jpeg

UNE VINIFICATION

DANS LES RÈGLES DE L'ART

Nous attachons une grande importance à réaliser la vinification

dans le plus pur respect des traditions vinicoles

afin de vous offrir des vins de grande qualité

avec une personnalité unique.

IMG_6402.jpg
Unknown.jpeg
IMG_0263.jpg
IMG_4165.jpg
CHABOUD_CELLIER_CC_noir-or.png

DOMAINE

CHABOUD-CELLIER

IMG_0238.jpg

LES BLANCS

 

Tri au vignoble

Pressurage direct après récolte

Débourbage

Début des fermentations avec contrôle des températures

Entonnage ou non selon

les cuvées 

LES BULLES

(Méthode traditionnelle)

 

Tri au vignoble

Pressurage direct après récolte

Débourbage

Début des fermentations avec contrôle des températures

Mise en bouteilles au printemps

Un an minimum sur lattes

Remuage

Dégorgement

LES ROUGES

 

 

Tri au vignoble

Éraflage

Macération

Début des fermentations

Travail d’extraction (pigeages

et remontages)

Décuvage

Entonnage